1

Bienvenue
chez Ève

nous contacter

L’Association Eve, qui gère la campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus en Alsace, a le plaisir de vous accueillir sur son nouveau site.
Vous y trouverez les réponses aux questions que vous vous posez sur cette maladie.
Vous découvrirez surtout que le cancer du col de l’utérus est évitable…
Pour celà, commencez par vous informer…

Au fil de votre lecture, vous ne pourrez qu’être convaincue de l’intérêt de la prévention !
Faites les premier pas, Eve est là !

> Voir la vidéo

> Lien vers le spot radio

2
  • strasbourgeoise_good

    Ensemble contre les cancers féminins du col et du sein

            Venez nous rencontrer sur notre stand Jeudi 9 octobre 2014 (11h-20h)Vendredi 10 octobre 2014 (11h-23h)Place Kléber – STRASBOURG   http://www.lastrasbourgeoise.eu/La ...
  • thumb_mulh

    Ensemble contre les cancers féminins du col et du sein

            Venez nous rencontrer sur notre stand Dimanche 28 septembreParvis de l’Illberg – MULHOUSE   http://www.lesmulhousiennes.fr/Les Mulhousiennes sur Facebook    
  • affiche

    Vous souhaitez une plaquette avec les principales informations sur le dépistage ou la vaccination

    > Télécharger la plaquette de dépistage du cancer du col de l’utérus > Télécharger la plaquette de vaccination contre le cancer du col de l’utérus

ACTUALITÉS & TÉMOIGNAGES

En savoir
Témoignage précédant Témoignage suivant
3

Bienvenue
dans la
FAQ

Vous trouverez dans les parties « cancer du col de l’utérus », « dépistage », « vaccination » la réponse aux interrogations les plus fréquemment posées. Cependant, vous vous posez certainement des questions supplémentaires et particulières. En voici quelques-unes.
Si, parmi la liste suivante, vous ne trouviez pas l'information que vous recherchez, n'hésitez pas contacter Eve.

ÈVE RÉPOND À VOS QUESTIONS.
Si, parmi la liste suivante, vous ne trouvez pas l’information que vous recherchez, n’hésitez pas à nous contacter.
0 800 749 749 (appel gratuit)nous contacter
  • Quel est le rôle des virus HPV ?
  • Le cancer du col touche-t-il une tranche d’âge particulière ?
  • Le cancer du col de l’utérus peut-il être héréditaire ?
  • Peut-on avoir un cancer du col sans jamais avoir eu de rapports sexuels ?
  • La pilule peut-elle favoriser le cancer du col ?
  • Faut-il s’inquiéter quand on saigne pendant les rapports sexuels ?
  • Les condylomes externes (genres de verrue) dus aux virus HPV 6 ou 11 peuvent-ils entraîner un cancer du col ?
  • Faut-il faire des frottis quand on est vierge ?
  • Peut-on faire un frottis de dépistage peu de temps après un rapport sexuel ?
  • Peut-on faire un frottis de dépistage en période de règles ou d’infection ?
  • Quelles sont les conditions de remboursement pour un frottis ?
  • Comment faire lorsqu’on ne peut pas prendre en charge le coût du dépistage ?
  • Comment soigner les lésions dépistées ?
  • Le test de recherche des HPV est-il recommandé ?
  • La biopsie du col est-elle douloureuse ?

Les virus HPV induisent des désordres cellulaires qui font que certaines cellules deviennent malignes. La majorité de ces désordres sont naturellement éliminés par notre système immunitaire. Mais lorsqu'on est fragilisé par une carence immunitaire (acquise après une greffe, par exemple, ou une pathologie telle que le sida), mais aussi par une consommation de tabac, par des états prolongés de stress ou de surmenage, l'organisme a moins la possibilité d'éliminer les cellules modifiées et le virus plus l'occasion de s'installer.

Voir toutes les questions
4

Qui est Ève ?

Créée en 1990, l’Association Eve mène une action de santé publique : elle a pour mission d’assurer la promotion du dépistage du cancer du col de l’utérus en Alsace.
Le but : sensibiliser toutes les femmes à l’intérêt du dépistage. La campagne ève est le seul programme régional de dépistage du cancer du col de l’utérus.

Penser à Eve, c’est penser à vous !

L'équipe Ève

Actions & missions

Créée en 1990, l'Association Eve mène une action de santé publique : elle a pour mission d'assurer la promotion du dépistage du cancer du col de l'utérus en Alsace. Le but : sensibiliser toutes les femmes à l'intérêt du dépistage. La campagne Eve est le premier programme régional de dépistage du cancer du col de l’utérus.
Penser à Eve, c'est penser à vous !

L’histoire d'Eve

Dans les années 1930, G. Papanicolaou, un médecin grec, a décrit une technique (le frottis du col) permettant de reconnaître précocement les cancers du col de l'utérus et les états précancéreux. Appliqué à grande échelle dans de nombreux pays, ce test de Papanicolaou (ou "pap-test") a permis une réduction de la fréquence de la maladie et de la mortalité.

Au fil du temps, on s’est rendu compte que pour être efficace, il fallait que le dépistage soit organisé afin que toutes les femmes bénéficient du test.
Les bases de cette organisation ont été définies en France par une conférence d’experts qui s’est réunie en juin 1990 à Lille. Suite à cette conférence, le Fonds National de Prévention, d’Éducation et d’Information Sanitaires de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) a décidé de mettre en place des programmes-pilotes dans quatre départements volontaires : le Doubs, l’Isère, la Martinique et le Bas-Rhin.
La Campagne Eve est née de cette décision. Elle concernait à l’origine toutes les femmes résidant dans le Bas-Rhin et âgées de 25 à 65 ans. Les résultats encourageants, obtenus à partir de 1994, ont permis qu’elle soit étendue, en 2001, à l’ensemble de la région Alsace.

Aujourd’hui, le programme Eve a 20 ans mais l’Association doit toujours faire face à des défis : notamment convaincre les quelques 100 000 femmes qui ne se font pas dépistées. Depuis, la Haute Autorité de Santé (HAS), s’appuyant sur l’expérience d’Eve, a recommandé la nationalisation du dépistage organisé. Celle-ci est inscrite dans le plan cancer 3.

Pourquoi est-il possible de faire reculer le cancer du col de l'utérus ?

Grâce à un dépistage efficace, de nombreux pays d'Europe ont déjà réussi à diminuer très fortement la fréquence du cancer du col par l'identification précoce et le traitement efficace des états précancéreux. Il y a des preuves concrètes de l'efficacité du dépistage : dans les deux années qui suivent deux tests négatifs, le risque de cancer invasif est dix fois inférieur à celui des femmes non dépistées.
En France, entre 1975 et 2005, le dépistage du cancer du col par le frottis a déjà permis une diminution du nombre de cancers. Mais cette diminution est inférieure à celle obtenue dans les pays où le dépistage est bien organisé.

Pourquoi un dépistage organisé ?

Le frottis, réalisé couramment depuis plus de 30 ans, a fait la preuve de son efficacité, et pourtant le cancer du col de l'utérus reste au 10ème rang des cancers féminins en France. Toutes les femmes ayant eu au moins un rapport sexuel dans leur vie devraient bénéficier régulièrement du frottis. À ce jour, ce sont surtout les femmes entre 35 et 50 ans, fréquentant les cabinets de gynécologie, qui sont dépistées. Or le risque d'anomalie reste important après la ménopause.
3 000 nouveaux cas de cancers du col sont découverts chaque année en France et plus de 1 000 femmes décèdent des suites de cette maladie.
Une campagne de dépistage organisé permet d'augmenter la participation des femmes, par des actions de sensibilisation menées directement auprès de la population féminine mais aussi auprès des médecins généralistes, des gynécologues, des sages-femmes et des autres professionnels de santé. L'organisation du dépistage permet en outre le contrôle de qualité à tous les niveaux du processus : taux de participation, interprétation cytologique et suivi des cas positifs.

Voir la vidéo "HAS JJ BALDAUF"

Pourquoi l'Alsace ?

L'Alsace est une région où existe une réelle possibilité d'évaluation des résultats. Grâce aux registres départementaux des cancers, la fréquence des cancers et des lésions précancéreuses et leur évolution dans le temps peuvent être suivies. C'est aussi une région qui dispose de toute l'infrastructure nécessaire et où les professionnels de la santé (anatomo-cytopathologistes, gynécologues, médecins généralistes et sages-femmes) sont motivés. L'expérience mise en place dans le Bas-Rhin a donné des résultats très encourageants. Dans le Haut-Rhin, les acteurs sont tous aussi impliqués et la qualité du dépistage tout aussi bonne.

Quelles sont les missions de l'Association Eve ?

La plupart des cancers survenant chez les femmes qui n'ont jamais effectué de dépistage, la première priorité de l’Association Eve est de convaincre toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans de bénéficier régulièrement d'un frottis afin de diminuer plus encore le nombre de femmes qui, en Alsace, vont développer un véritable cancer du col de l'utérus.
La campagne Eve a également pour rôle de s'assurer de la qualité de l'ensemble du dispositif de dépistage : le prélèvement, la lecture du frottis, le suivi des anomalies dépistées.

Les missions sont :

  • Assurer la promotion, l'organisation et l'évaluation d'une campagne pilote de dépistage du cancer du col de l'utérus en Alsace ;
  • Contribuer à la diminution de la mortalité et de la fréquence de la maladie ;
  • Mener une campagne pour promouvoir le dépistage auprès de la population féminine en Alsace et auprès du corps médical en Alsace ;
  • Assurer la gestion des données fournies par les laboratoires de cytologie et d'anatomie pathologique ;
  • Organiser la formation et l'assurance de qualité du dépistage, avec la collaboration des différents professionnels de santé.

Qui participe à cette campagne ?

Les médecins généralistes, les gynécologues, les sages-femmes, mais également les anatomo-cytopathologistes qui examinent les frottis au microscope.
Tous les médecins de la région s'impliquent dans la campagne Eve.

Comment les femmes sont-elles personnellement incluses dans la campagne ?

Pour toutes les femmes qui résident en Alsace et qui sont âgées de 25 à 65 ans, l'anatomo-cytopathologiste transmet les résultats des frottis, codés selon une classification propre à la campagne (le code eve), à l’Association Eve. Ce recueil d'informations a fait l'objet d'une autorisation CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés). Les médecins et les secrétaires de l'Association Eve sont tous astreints au secret professionnel. La confidentialité des données est garantie.

La première priorité de l’Association Eve est de convaincre toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans de bénéficier régulièrement d'un frottis.
Différentes actions sont menées dans ce but :

  • Toutes les femmes n’ayant pas bénéficié d’un frottis dans les 3 ans vont recevoir le carton d’invitation suivant :
    carton
    >  Télécharger le carton d'invitation
    Elles peuvent y répondre à l'aide du coupon réponse joint au carton :
    > Télécharger le coupon réponse
  • Les femmes n'ayant pas réalisé de frottis un an après l'invitation sont relancées à l'aide de la lettre de relance suivante :
    courrier
    > Télécharger le courrier
    Bien entendu toutes les femmes d’Alsace ont la possibilité de refuser d’être contactées par l’Association Eve :
    > Télécharger le coupon
  • D’autres actions sont réalisées pour informer le grand public, stands, réunions, affichage, spots radiophoniques, etc.

Pourquoi un recueil de données ?

Les informations concernant tous les frottis de dépistage permettent de définir quelle partie de la population a effectivement bénéficié d'un frottis, combien de frottis présentent une anomalie et méritent d'être suivis et combien de lésions précancéreuses ont pu être traitées.

Que fait l'association Eve de ces informations ?

  • Si le frottis est normal, l'Association Eve s'assurera qu’un nouvel examen est réalisé dans les trois ans qui suivent ;
  • Si le frottis présente une anomalie, l'Association Eve écrira au médecin pour connaître les examens complémentaires réalisés ;
  • Si aucun contrôle n’a été réalisé suite à la convocation du médecin, un courrier de l’Association Eve sera envoyé pour rappeler la nécessité d'un contrôle.

Quels sont les principaux résultats de la campagne ?

  • Plus de 3 millions 110 mille frottis ont été enregistrés ;
  • 650 546 femmes ont à ce jour participé à la campagne ;
  • 6 903 dysplasies sévères (dont 15 à 30 % pourraient évoluer vers un cancer sans traitement) ont été découvertes ;
  • 846 cancers invasifs ont été découverts.

En tant que femme, qu’apporte cette campagne ?

Elle apporte d'abord plus d'informations sur les risques de cancer du col de l'utérus. Elle permet aussi de réduire ce risque en rendant les femmes attentives aux facteurs qui augmentent l'apparition de lésions cancéreuses et en leur proposant une méthode simple pour envisager l'avenir avec sérénité : le frottis !
L’Association Eve conseille aux mamans de faire vacciner leurs filles pour diminuer encore plus le risque de cancer du col de l’utérus et leur éviter des traitements pour lésions précancéreuses.

Quels sont les partenaires du programme ?

La campagne Eve a pu être lancée grâce à la participation de partenaires dynamiques dont le soutien est décisif :

D’autres cancers sont accessibles au dépistage en Alsace, renseignez-vous à :

  • L’Association ADEMAS Alsace : dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans : www.ademas-alsace.com ;
  • L’Association ADECA68 : dépistage du cancer colo-rectal pour les femmes et les hommes de 50 à 74 ans : www.adeca68.fr ;

D’autres sites apportent des informations intéressantes sur les cancers :

En 2014, de nombreux partenaires ont permis à l’Association Eve de communiquer à grande échelle en Alsace :

Quels sont les moyens de communication de l’Association Eve ?

A l’occasion de ses 20 ans, l’Association Eve a mis en place une nouvelle campagne de communication. Grâce à de nombreux partenaires financiers, différents supports ont pu être déclinés :

Eve sur le papier

  • Affiches : chez certains professionnels de santé, abribus, bus, triporteur
  • Annonces presse, magazines
  • Carte de communication
  • Stickers
  • Invitations au dépistage
  • Lettre de relance au dépistage
  • Kakémonos

Eve en images

  • Reportages et émission télé
  • Défilement d’informations
  • Films témoignage

Eve sur le web

  • Site internet
  • Page facebook
  • Bas de mail

Eve sur les ondes radio

  • Interview
  • Spot radio

Eve en personne

  • Stand d’information
  • Participation aux Courses de Strasbourg-Europe 2014 (stand et coureurs/marcheurs)

Eve en objet

  • Bracelets et boîtes à bracelets
  • Ballons gonflés à l’hélium
  • T-Shirts

Vous êtes un professionnel de la santé ou du social, une collectivité territoriale, etc et vous désirez recevoir un ou plusieurs supports de communication ? Contactez-nous.

Comment devenir partenaire de l’Association Eve ?

Vous êtes un particulier ou une entreprise, vous êtes sensible à la cause que défend l’Association Eve et vous désirez l’aider financièrement ?
L’Association Eve est une association d’intérêt général. A ce titre, elle peut être bénéficiaire d’un mécénat financier, en nature et/ou logistique. En retour, l’Association Eve délivre un reçu fiscal (CERFA 11580*3).
Pour plus d’informations, contactez-nous.

Actions et missions

L'équipe Ève

Membres du bureau

  • Professeur Jean-Jacques BALDAUF
  • Docteur Jean-Louis DURAND
  • Docteur Philippe WEBER
  • Docteur Marie-Christine EHRET
  • Docteur Jean MULLER
  • Docteur Jacques MACHU
  • Docteur Elvire SCHLUND-SCHOETTEL
  • Docteur Catherine CORDIER
  • Docteur Anne FRICKER
  • Docteur Jean-Luc GOLLNER
  • Docteur Carol PETERS
  • Docteur Karin SPIELEWOY

Président
Vice-Président
Vice-Président
Secrétaire
Secrétaire adjoint
Trésorier
Trésorière adjointe
 
 
 
 
 

L'équipe d'Eve

L'Association Eve est présidée par un gynécologue : le Professeur J-J BALDAUF, bénévole.

Au siège de l'Association Eve, vous pourrez contacter les permanents :

  • Docteur Muriel FENDER
  • Emilie DELARUE-FRIEDEL
  • Anna FLORENCE
  • Martine KOMMER
  • Françoise BRINGIA
  • Laetitia MATHIS
  • Vanessa SOUDANT
  • Léa TRUTT

Médecin directeur 
Attachée de Recherche Clinique
Assistante de Direction 
Sage-femme
Secrétaire
Secrétaire 
Secrétaire 
Secrétaire 

Informations pratiques : les coordonnées de l’Association Eve

Association Eve
69, Route du Rhin
67400 ILLKIRCH–GRAFFENSTADEN

Tél : 0 800 749 749 (Appel gratuit)
Fax : 03 88 25 77 21
E-mail : association.eve@association-eve-alsace.fr

Depuis mars 2006, l’Association Eve a rejoint le site de l’Association Ademas-Alsace. Vous pouvez avoir des informations concernant le dépistage des cancers du col et du sein au même numéro d’appel gratuit : 0 800 749 749