Communiqué de presse Le 20 mars 2019 (+ ici)

Capture1
Le 21 mars 2019 à 4:55

Infections et cancers dus aux papillomavirus (HPV) en France « Appel des 50 » : Académies, Collèges, Sociétés et Syndicats médicaux1 pour un dépistage et une vaccination universelle contre le papillomavirus soutenu par des personnalités médicales et 6 associations de parents et de dépistage

Communiqué de presse Le 20 mars 2019

Le papillomavirus est responsable de nombreux cancers et d’autres maladies touchant l’homme et la femme. Si la France a réalisé un premier pas avec la généralisation du dépistage du cancer du col de l’utérus, les sociétés médicales signataires, regroupées dans un collectif scientifique, insistent aujourd’hui sur l’urgence :
- d’organiser un dépistage efficace (accès, utilisation des tests HPV),
- d’augmenter la couverture vaccinale des populations déjà ciblées en rétablissant activement la vérité scientifique et donc la confiance vis-à-vis de ces vaccins actifs et très bien tolérés,
- de lancer la vaccination universelle gratuite ou remboursée, sans distinction de sexe ou de risque, pour protéger filles et garçons, réduire les inégalités et participer, avec les autres pays, à l’élimination des cancers HPV induits, en suivant la recommandation de l’OMS.
Chaque année, en France, les papillomavirus humains (« HPV ») sont à l’origine de :
- Plus de 6 300 cancers : col de l’utérus (2900), pharynx (amygdales, 1400), anus (1512), vulve, vagin, pénis (500)1
- Environ 30 000 lésions précancéreuses du col dont les traitements ne sont pas sans conséquences (risque accru d’accouchement prématuré et/ou de fausses couches).
- Environ 100 000 diagnostics de verrues génitales avec des récidives fréquentes et des traitements ayant un impact sur la vie sexuelle et affective, ainsi qu’un certain nombre de papillomatoses laryngées
Ces maladies représentant aussi un coût important pour la collectivité : > 500 millions €/an2.
La vaccination HPV est déjà recommandée et remboursée en France pour 3 populations :
- Les jeunes filles de 11 à 14 ans (rattrapage possible jusqu’à 19 ans révolus)
- Les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH), jusqu’à 26 ans
- Les patients immunodéprimés
Cette politique de prévention peine à atteindre ses objectifs : la couverture vaccinale chez les jeunes filles avoisine les 20 %3, loin de l’objectif fixé par le plan Cancer (60%). Dans ces conditions, les jeunes filles insuffisamment vaccinées, et les jeunes garçons, qui ne bénéficient ni de la vaccination, ni d’une protection indirecte via une couverture vaccinale élevée chez les filles (immunité de groupe), ni d’un dépistage sont particulièrement exposés au risque d’infection par les papillomavirus : un tiers des cancers liés aux HPV1 et la moitié des verrues génitales touchent les hommes. Nécessité d’une politique de vaccination ambitieuse pour les jeunes filles et les garçons
1 Liste en fin de message
Dans ce contexte, le collectif soutient la décision de la Ministre des Solidarités et de la santé de saisir la Commission technique des vaccinations (CTV) de la Haute autorité de santé afin d’évaluer la pertinence d’une recommandation dite de vaccination universelle. Celle-ci devrait permettre une prise en charge de la vaccination de l’ensemble des filles et garçons. Cette politique vaccinale aurait 2 avantages :
- Permettre de proposer à tous, filles et garçons, un accès équitable à la vaccination HPV, dans un objectif de prévention directe contre les maladies causées par ces virus.
- Renforcer le phénomène d’immunité de groupe, les garçons vaccinés se protégeant et protégeant indirectement les filles. Cette protection indirecte des jeunes filles par les garçons est particulièrement importante dans un pays comme la France où la couverture vaccinale demeure faible.
Cette décision ne doit pas être retardée comme on nous le laisse entendre2.
Dès aujourd’hui, les données scientifiques et médico-économiques sont déjà abondantes et disponibles. Elles permettent la prise de décision que la santé des femmes et des hommes de notre pays exige. Un décalage dans le temps placerait une nouvelle fois la France comme un pays à contre-courant sur cette vaccination HPV : plus de 20 pays développés ont déjà adopté une stratégie de vaccination universelle et plusieurs pays européens, malgré des couvertures vaccinales élevées chez les filles, ont récemment accéléré la mise en oeuvre de cette politique (Allemagne, Grande-Bretagne, Danemark, Irlande)5,6. Les Etats-Unis vaccinent les garçons et les filles, avec une couverture vaccinale au moins deux fois plus élevée que celle de la France7.
Dans le Livre Blanc des premiers Etats généraux de la prévention des cancers, publié en novembre 2018, la Ligue Contre le Cancer et le conseil économique social et environnemental, en partenariat en particulier avec l’INCA et Santé Publique France, appellent à proposer systématiquement la vaccination HPV aux garçons et aux filles.8 L’Académie Nationale de Pharmacie a publié ses recommandations dans le même sens en février 20199
Le collectif lance aujourd’hui un appel aux pouvoirs publics, à la communauté médicale, à la société civile, aux associations de patients et aux médias :
Ensemble, mobilisons-nous pour éliminer, en France, les cancers liés aux HPV. Les moyens pour atteindre cet objectif sont connus : déployer et faire évoluer rapidement la politique de dépistage du cancer du col de l’utérus, mettre en oeuvre une politique vaccinale ambitieuse pour les jeunes filles et les garçons.
A chacun aujourd’hui de prendre ses responsabilités pour que nous puissions offrir une chance égale à tous et remporter collectivement une formidable et historique victoire contre le cancer. La France ne doit pas rester attentiste à prévenir ces cancers évitables et le dernier pays du monde à laisser s’installer une perte de chance inégalitaire entre garçons et filles. Contacts presse Alexandra Deleuze : 01 45 03 56 58 – a.deleuze@ljcom.net Sabrina Oulmas : 01 45 03 50 32 – s.oulmas@ljcom.net

Bibliographie :
1Shield KD, Marant Micallef C, de Martel C, Heard I, Megraud F, Plummer M, Vignat J, Bray F, Soerjomataram I.
New cancer cases in France in 2015 attributable to infectious agents: a systematic review and meta-analysis.
Eur J Epidemiol. 2018 Mar;33(3):263-274. https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs10654-017-0334-z
2Abramowitz L, et al. (2018) Epidemiological and economic burden of potentially HPV-related cancers in France. PLoS
ONE 13(9): e0202564. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0202564
3INCa : Papillomavirus et Cancer, Juillet 2018 https://www.e-cancer.fr/content/download/240202/3301879/file/Papillomavirus_et_cancer_mel_20180704.pdf
4 Programme de Travail HAS (Octobre 2018) https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2018-02/programme_de_travail_has_vd.pdf
5 Takla et al Bundesgesundheitsbl 2018 · 61:1170–1186 : Background paper for the recommendation of HPV vaccination for boys in Germany
6 Kmietowitz: BMJ 2018;362:k3237 doi: 10.1136/bmj.k3237 (Published 24 July 2018): Boys in England to get HPV vaccine from next year
7 HPV Vaccination for Cancer Prevention: Progress, Opportunities, and a Renewed Call to Action. A Report to the President of the United States from the Chair of the President’s Cancer Panel. Bethesda (MD): President’s Cancer Panel; 2018 Nov. https://prescancerpanel.cancer.gov/report/hpvupdate
8Proposition 10 issues des ateliers des États généraux de la prévention des cancers : https://www.ligue-cancer.net/article/47726_decouvrez-le-livre-blanc-des-premiers-etats-generaux-de-la-prevention-des-cancers
9https://www.acadpharm.org/avis_propositions/recommandations.php

Sociétés signataires:
Académies, Ligues et Institutions
ANC
Académie Nationale de Chirurgie
Pr Xavier Martin
Pr Richard Villet
d_villet@club-internet.fr
ANM
Académie Nationale de Médecine
Pr Jean-François Allilaire
Pr Pierre Bégué
pbegue@wanadoo.fr
ANP
Académie Nationale de Pharmacie
Dr Liliane Grangeot-Keros
Dr Michèle German
Dr Agnes Artiges
liliane.keros@gmail.com
ASI
Académie des Sciences Infirmières
Gilberte Huelarue
Gilberte.huelarue@wanadoo.fr CIRC-OMS
Centre international de Recherche sur le Cancer (Organisation Mondiale de la Santé)
Dr Catherine de Martel
demartelc@iarc.fr
Ligue Cancer
Ligue Nationale Contre le Cancer
Nathalie Clastres
nathalie.clastres@ligue-cancer.net
Collèges professionnels
CIF
Collège Infirmier Français
Marie-Claude GASTE
marie.claude.gaste@chu-nimes.fr
CMIT Collège des Universitaires des Maladies Infectieuses et Tropicales
Pr Albert Sotto
Pr Odile Launay
odile.launay@cch.aphp.fr CNGOF
Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
Pr Israël Nisand
inisand@me.com CNP-FFI
Conseil National Professionnel de l’Infectiologie
Pr France Cazenave-Roblot
France.CAZENAVE-ROBLOT@chu-poitiers.fr CNP de Pédiatrie
Conseil National Professionnel de Pédiatrie
Pr Brigitte Chabrol
brigitte.chabrol@ap-hm.fr CNSF
Collège National des Sages-femmes de France
Sophie Guillaume
sguilllaume@gmail.com FNCGM
Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale
Dr Pia de Reilhac
dereilhac@orange.fr
Sociétés Médicales
AFPA
Association Française de Pédiatrie Ambulatoire
Dr Sylvie Hubinois
Dr François Vié le Sage
sylvie.hubinois@wanadoo.fr
f.vielesage@fvls.fr ANPDE Association Nationale des Puéricultrices(teurs) Diplômé(e)s et des Etudiants
Charles Eury
president@anpde.asso.fr SFD
Société Française de Dermatologie
Pr Marie Beylot-Barry
marie.beylot-barry@chu-bordeaux.fr SF2H
Société Française d’Hygiène Hospitalière
Dr Pierre Parneix
pierre.parneix@chu-bordeaux.fr SFG
Société Française de Gynécologie
Pr Joelle belaisch-allart
j.belaischallart@gmail.com SFGG
Société française de Gériatrie et Gérontologie
Pr Gaëtan Gavazzi
GGavazzi@chu-grenoble.fr SFI
Société Française d’Immunologie
Pr Renato Monteiro
renato.monteiro@inserm.fr SFORL
Société Française d’ORL
Pr Dominique Chevalier
Dominique.CHEVALIER@CHRU-LILLE.FR SFP
Société Française de Pédiatrie
Pr Christophe Delacourt
christophe.delacourt@aphp.fr SNFGE
Société Nationale Française de Gastro-Entérologie
Pr Jean Marie Peron
peron.jm@chu-toulouse.fr
SPILF
Société de Pathologie Infectieuse de langue Française
Pr Pierre Tattevin
Pr Odile launay
pierre.tattevin@chu-rennes.fr
odile.launay@aphp.fr SMV
Société de Médecine des Voyages
Dr Christophe Hommel
christophe.hommel@chru-strasbourg.fr
Associations, Sociétés spécialisées, Groupes scientifiques AFDS
Association Française des Directeurs de Soins
Francis MANGEONJEAN
Francis.MANGEONJEAN@cpn-laxou.com AFPSSU
Association Française de Promotion de la Santé dans l’environnement Scolaire et Universitaire
Claude Bravard
presidente@afpssu.com
AJI
Amicale des Jeunes Internistes
Otriv Nguekap
bureau.aji@gmail.com AJP
Association des Juniors en Pédiatrie
Lea Lenglart
ajpediatrie@gmail.com CLiSP
Collège de Liaison des Internes de Santé Publique
contact@clisp.fr EUROGIN
EUropean Research Organisation on Genital Infection and Neoplasia
Dr Joseph Monsonego
www.eurogin.com
josephmonsonego@gmail.com FFCD
Fédération Francophone de Cancérologie Digestive
Pr Pierre Michel
Pierre.Michel@chu-rouen.fr InfoVac
Gr d’expert en vaccinologie
Pr Robert Cohen
robert.cohen@wanadoo.fr PDM
Pédiatres du Monde
Dr Catherine Saliner
cathsalinier@wanadoo.fr SCGP
Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne
Pr. Hervé Fernandez
bureau.fernandez.bct@aphp.fr
herve.fernandez@aphp.fr SFCO
Société Française de Chirurgie Oncologique
Pr. Jean Marc Classe
Jean-Marc.Classe@ico.unicancer.fr SFGM-TC
Société Francophone de Greffe de Moelle et de Thérapie Cellulaire
Pr Jacques-Olivier Bay
jobay@chu-clermontferrand.fr SNFCP
Société Nationale Française de Colo-Proctologie
Dr François Pigot
contact@snfcp.org SFN
Société Française de Néonatalogie
Dr Pascal Bolot
Pr Saliba
pascal.bolot@ch-stdenis.fr SFOG
Société Française d’Onco-Gynécologie
Dr Floquet Anne
A.Floquet@bordeaux.unicancer.fr SFP/GPG
SFP/ Gr de Pédiatrie Générale
Dr Georges Picherot
picherotgeorges@orange.fr SFP/GPIP
SFP/ Gr de Pathologie Infectieuses Pédiatrique
Pr Joel Gaudelus
joel.gaudelus@jvr.aphp.fr
SFCCF
Société Française de carcinologie cervico faciale
Pr Béatrix Barry
beatrix.barry@ aphp.fr SFSA
Société Française pour la Santé de l’Adolescent Dr Sébastien ROUGET
sebastien.rouget@chsf.fr
Personnalités
Pr Alain Fischer
Professeur d’immunologie pédiatrique, Collège de France, Assistance publique hôpitaux de Paris
Pr René Frydman
Professeur de gynécologie Obstétrique, spécialiste de la santé de la femme et des questions éthiques
Pr Philippe Sansonetti
Professeur à l’Institut Pasteur, Professeur au Collège de France, microbiologiste
Pr Claire Anne Siegrist
Professeur de Pédiatrie et de Vaccinologie, Centre de Vaccinologie, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse
Pr Guy Vallancien
Professeur de Chirurgie, Membre de l’Académie Nationale de Médecine
Syndicats médicaux
CSMF
Confédération des Syndicats Médicaux Français
Dr Jean-Paul Ortiz csmf@csmf.org
ISNI
InterSyndicale Nationale des Internes
Sylvain Gautier sg@isni.fr
ONSSF
Organisation Nationale Syndicale des Sages-Femmes
Camille Dumortier camille.dumortier@onssf.fr
SDB
Syndicat Des Biologistes
François Blanchecotte president@sdbio.eu
SNMB
Syndicat National des Médecins Biologistes
Dr Claude Cohen c.cohen@live.fr
SNPF
Syndicat National des Pédiatres Français
Dr Brigitte Virey bvirey@wanadoo.fr
SNPI
Syndicat national des professionnels infirmiers
Thierry Amouroux snpicfecgc@yahoo.fr
SYNMAD
Syndicat National des Médecins Français Spécialistes de l’Appareil Digestif
Dr Franck Devulder secretariat.synmad@gmail.com
Associations de patients et de dépistage
ECL
Association Petit Ange Ensemble Contre La Méningite
Annie HAMEL
ecl.meningite@gmail.com
HPV maintenant !
CollectifHPV maintenant !
Richard Fabre
https://hpv-maintenant.fr/
EVE Alsace
Association EVE pour la prévention du cancer du col de l’utérus, ALSACE
Dr Muriel FENDER
muriel.fender@eve.asso.fr
IMAGYN
Initiative des MAlades atteints de cancers GYNécologiques
Brigitte Massicault
imagyn.asso@gmail.com
WACC
Women Against Cervical Cancer
www.wacc.org
1000femmes1000vies
www.1000femmes1000vies.org